Keeshond

No comments

 


Le Keeshond est un chien de type nordique, robuste et aux proportions carrées. Chien polyvalent, le Keeshond est un généraliste plutôt qu'un spécialiste, ce que reflète sa constitution physique. Les allures du Keeshond sont caractéristiques : nettes, hardies et vives, avec une portée et une impulsion légères à modérées. Le poil de couverture long, droit et dur se détache du corps, avec une bonne crinière et un épais sous-poil duveteux. Ces caractéristiques assurent une excellente isolation contre le froid et l'humidité.

Histoire

Le Keeshond (pluriel : Keeshonden) fait partie de la famille des chiens spitz, bien que son origine exacte ne soit pas documentée. La race semble être bien établie en Hollande, au moins depuis le XVIIIe siècle, comme chien de compagnie et de garde. Plus tard, la race a été connue sous le nom de chien de péniche, car les chiens étaient souvent gardés comme chien de garde sur les petits bateaux naviguant sur le Rhin. Par un coup du sort, la race s'est trouvée mêlée aux événements politiques de la Hollande dans les années précédant la Révolution française. Le chef de la faction patriote était un homme nommé Kees de Gyselaer, qui à son tour possédait un chien de péniche nommé Kees. Le chien Kees est apparu dans tant de caricatures politiques que lui et sa race - un chien du peuple - sont devenus le symbole des Patriotes. Malheureusement pour les Keeshond, les Patriots ne l'emportèrent pas, et de nombreux propriétaires de Keeshond se débarrassèrent de leurs chiens de peur qu'ils ne soient identifiés au parti perdant. Pour aggraver la situation du Keeshond, les barges qui naviguaient sur le Rhin devinrent plus grandes et le petit Keeshond fut moins apprécié comme chien de péniche. Néanmoins, la race a survécu, bien qu'avec un profil bas, grâce aux efforts de quelques fidèles bateliers et fermiers. En 1920, la baronne van Hardenbroek entreprit de sauver les membres survivants. Elle réussit tellement bien à gagner des amis pour la race que le Keeshond se trouvait en Angleterre en 1925. La reconnaissance de l'AKC suivit bientôt en 1930. Le Keeshond a tellement récupéré que la race est aujourd'hui le chien national de Hollande.

Tempérament

Le Keeshond combine de nombreux traits des meilleurs chiens d'appartement : assez énergique et enjoué, très attentif et affectueux, et prêt à l'aventure tout en se contentant de se reposer. Cette race est sensible et apprend facilement. Le Keeshond est un bon compagnon pour un enfant ou un adulte. Aimable pour tous, ce chien est néanmoins un chien de garde vigilant à l'intérieur de la maison.

Maintenance

C'est une race vivante qui peut voir ses besoins en exercice satisfaits par un exercice modéré. Une bonne marche en laisse, combinée à un jeu vigoureux, peut satisfaire les besoins d'exercice. Le double pelage a besoin d'être brossé une ou deux fois par semaine, et davantage lors de la mue.

Santé
  • Préoccupations majeures : aucune
  • Préoccupations mineures : CHD, épilepsie, problèmes de peau, luxation rotulienne, dysplasie du coude
  • Occasionnellement : hypoplasie corticale rénale, tétralogie de Fallot, insuffisance de la valve mitrale
  • Tests suggérés : hanche, genou, coude, œil
  • Durée de vie : 12-14 ans
Remarque : si les caractéristiques mentionnées ici peuvent fréquemment représenter cette race, les chiens sont des individus dont la personnalité et l'apparence varient. Veuillez consulter l'organisme d'adoption pour obtenir des détails sur un animal de compagnie spécifique.

No comments

Post a Comment