Bullmastiff

No comments

 


Cette race presque carrée est puissante et active, une combinaison de force, d'endurance et de vigilance. Le Bullmastiff semble être composé à 60 % de Mastiff et à 40 % de Bulldog. La démarche de ce chien est douce et puissante, mais l'angulation est modérée. Le pelage est court et dense, et l'expression est vive et alerte.

Histoire

Bien que le Mastiff soit l'une des plus anciennes races de Grande-Bretagne, son descendant immédiat, le Bullmastiff, est probablement un développement assez récent. Il est vrai que l'on peut trouver des références occasionnelles au Bullmastiff, ou des mélanges de Mastiff et de Bulldog, dès 1791 ; cependant, rien ne prouve que ces lignées aient perduré.

L'histoire documentée du Bullmastiff commence vers la fin du XIXe siècle, lorsque le braconnage du gibier dans les grands domaines était devenu un tel problème que la vie des gardes-chasse était menacée. Ils avaient besoin d'un chien robuste et courageux qui pouvait attendre en silence, mais le Mastiff n'était pas assez rapide, et le Bulldog n'était pas assez grand. Les races ont été mélangées dans le but de créer le chien parfait : le "chien de nuit du garde-chasse". La couleur préférée était le bringé foncé, qui s'estompe dans la nuit. Cependant, au fur et à mesure que la réputation de la race s'est développée, de nombreux propriétaires ont choisi les chiens comme sentinelles et ont préféré les fauves plus clairs, en particulier ceux qui portaient des masques noirs, une couleur qui rappelait leurs ancêtres Mastiffs.

Le Bullmastiff idéal semblait finalement être composé à 60 % de Mastiff et à 40 % de Bulldog. En 1924, la race était considérée comme pure et a été reconnue par le Kennel Club anglais. La reconnaissance de l'AKC a suivi en 1933.

Tempérament

Le Bullmastiff est doux et tranquille, c'est un compagnon et un gardien dévoué. Ce chien n'est pas facile à réveiller, mais une fois menacé, il est sans peur. Le Bullmastiff est têtu et ne se laisse pas facilement pousser à l'action contre sa volonté. Certains peuvent s'affirmer face à de nouveaux chiens, et doivent être présentés avec précaution. Les mâles, en particulier, ont tendance à ne pas tolérer les autres mâles. Ils sont bons avec les enfants, mais doivent être élevés avec eux. Le Bullmastiff a besoin d'un foyer ferme mais aimant. Cette race n'est pas destinée aux propriétaires fragiles ou timides.

Maintenance

Le Bullmastiff est un gros chien qui a besoin d'un exercice quotidien pour rester en forme. Ses besoins sont toutefois modérés et peuvent être satisfaits par des promenades en laisse et de courtes balades. Il n'est pas à l'aise par temps chaud et humide et a besoin d'un lit moelleux et de beaucoup d'espace pour s'étirer. Ils bavent ; certains ronflent. Les soins apportés à leur pelage sont minimes.

Santé

  • Principaux sujets de préoccupation : torsion gastrique, coronaropathie, dysplasie du coude
  • Préoccupations mineures : l'entropion
  • Occasionnellement : hémangiosarcome, ostéosarcome, lymphosarcome, tumeurs des mastocytes, cardiomyopathie, SAS, hypothyroïdie
  • Tests suggérés : hanche, coude, œil, cœur, thyroïde
  • Durée de vie : 8-10 ans
Remarque : si les caractéristiques mentionnées ici peuvent fréquemment représenter cette race, les chiens sont des individus dont la personnalité et l'apparence varient. Veuillez consulter l'organisme d'adoption pour obtenir des détails sur un animal de compagnie spécifique.


No comments

Post a Comment